PORTAIL QUALITE
le répertoire des ressources et des expert·e·s pour les OSC

Vous cherchez des ressources utiles pour votre travail sur le genre ou l'environnement? Vous souhaitez partager vos outils de suivi & évaluation avec les autres ONG ? Vous venez de collaborer avec un.e expert.e et vous désirez le recommander à d'autres ? Vous êtes à la recherche d'un.e consultant.e en gestion des risques ? Vous voulez publier des appels d'offres pour vos programmes ou évaluations ? Le Portail qualité d'ACODEV fait le lien entre les besoins des OSC en matière de qualité organisationnelle et l'expertise existante.

DERNIERS APPELS D'OFFRES

Echos Communication

Type de marché : Services

Echos Communication recrute un.e prestataire de service, Coordinateur.trice de projet pour le projet :

PROMOTION DE L’EGALITE DE GENRE ET DE L’AUTONOMISATION ECONOMIQUE DES FEMMES DANS LES REGIONS DE L’ORIENTAL AU MAROC, DE KAOLACK AU SENEGAL ET DE LA BOUCLE DU MOUHOUN AU BURKINA FASO

A propos de Echos Communication

Echos Communication (www.echoscommunication.org) est une organisation non gouvernementale belge, active dans le domaine de la coopération au développement qui, dans un territoire donné, contribue à mobiliser et relier les acteurs de la société civile et des pouvoirs publics, du Nord et du Sud. Echos Communication accompagne leurs demandes en valorisant leurs potentiels et en renforçant leurs capacités en vue de favoriser leurs projets de développement durable.

Contexte de la mission

Le projet vise à renforcer les capacités des acteurs en les accompagnant dans la mise en œuvre d’activités liées à la participation des femmes à la vie économique, l’accroissement de leurs pouvoir d’action. L’autonomisation économique des femmes est considérée, par le projet, comme la voie fondamentale pour que l’égalité s’établisse entre les deux sexes. La finalité est de renforcer leurs droits, de leur permettre d’avoir la maîtrise de leur vie, d’exercer une influence au sein de la collectivité par leur travail et leur participation à des espaces de concertations et de dialogue. Echos communication et ses partenaires ont ciblés trois régions, Boucle du Mouhoun au Burkina Faso, l’Oriental au Maroc et Kaolack au Sénégal, où les inégalités de genre persistent entravant l’accès des femmes sur le marché de l’emploi et de l’auto-emploi en dépit des opportunités économiques existantes.


Envoyer votre offre avant le 10/05/2024
Modalité de dépot des offres : Via email

Plan International Belgique

Type de marché : Services Mots clés du marché : Évaluation

The overall aim of the mid-term evaluation is to have a participatory learning process for Plan staff and partners who are part of the DGD Programme. The evaluators will be asked to assess with a gender lens and a human rights-based approach how Plan International and its partners can learn from the current programme methodologies, approaches and mechanisms as means employed to reach the expected impact and outcomes and what can be strengthened in the second half of the programme and sustained in the longer run.


Envoyer votre offre avant le 17/04/2024
Modalité de dépot des offres : via site officiel

Acodev

Type de marché : Services Mots clés du marché : Évaluation

Les trois fédérations, Acodev, ngo-federatie et Fiabel, ont soumis à la DGD un programme commun, le Dossier Technique et Financier (DTF) 22-26. Dans le cadre de ce DTF, le changement ultime visé par les actions des fédérations est : « Les OSC et les AI belges sont des acteurs de la solidarité internationale agiles, reconnus et incontournables du changement qui contribuent à construire un monde juste, équitable et durable ». Cette évaluation à mi-parcours porte sur l'Outcome 3 "Les OSC et les AI sont des acteurs "fit for the future" de ce programme. Les trois fédérations jouent donc un rôle dans le renforcement de leurs membres sur des thèmes évidents tels que, par exemple, le suivi et l'évaluation, la gestion financière, la gestion organisationnelle, etc. Elles s'engagent aussi fortement à recalibrer stratégiquement les missions de leurs membres pour qu'ils ne se contentent pas seulement de bien faire les choses, mais aussi de faire les bonnes choses. Cette évaluation vise à déterminer dans quelle mesure les méthodes utilisées et la mise à disposition d'outils de travail sont appropriées pour atteindre les résultats prédéterminés au sein de l'OS3 en 2026 et si nous devons ou non les ajuster ? Cette évaluation sera donc l'occasion de tester les pistes de changement et les hypothèses de la TdC des fédérations pour OS3, notamment en termes de cohérence, de pertinence et d'efficacité. Pour plus de détails, vous pouvez consulter les TDR joints.
Envoyer votre offre avant le 01/04/2024
Modalité de dépot des offres : Via email

Congodorpen

Type de marché : Services Mots clés du marché : Évaluation

Introduction
Les présents Termes de Référence (TdR) sont rédigés dans le cadre d’un appel conjoint pour les évaluations à mi-parcours et finale du programme quinquennal « Ensemble, agissons ! 2022-2026», cofinancé par la coopération belge au développement (DGD). Cette démarche est mandatée par l’organisation de la société civile belge CONGODORPEN asbl, qui assure la mise en œuvre de ce programme. Mme Najla Mulhondi, directrice de l’association, supervise cette démarche. Le processus d'élaboration des TdR a impliqué une coordination opérationnelle entre le programme en Belgique, en RDC et au Maroc, ainsi que les partenaires de mise en œuvre. La version initiale des TdR a été soumise à la validation du bailleur, la Direction Générale au Développement (DGD).
 
Contexte du Programme et Acteurs Clés
Le programme vise à relever les défis auxquels sont confrontées les communautés rurales en soutenant l’autonomisation sociale et économique des populations organisées en RDC et au Maroc. Fondée sur une approche intégrée, la stratégie agit sur l’amélioration de la productivité et du revenu pour renforcer l’accès aux services de base en santé et en éducation. Dans sa dimension géographique, le programme adopte une approche intégrée et communautaire en mobilisant les organisations de la société civile et les petits entrepreneurs locaux au sein de villages spécifiques sur des thématiques socio-économiques essentielles. En RDC, l’intervention concerne 10 aires de santé dans la zone de santé de Boto, située dans la province du Sud-Ubangi, ainsi qu’un soutien à un institut technique médical dans la zone de santé de Yakoma, province du Nord-Ubangi. Au Maroc, le programme s’étend sur 10 douars des régions de Draa-Tafilet et de Fès-Meknes.
Concernant plus spécifiquement l'outcome RDC, il avait été construit en commun avec l'ONG belge BAC. Vu le retrait de BAC, il serait intéressant que l'évaluation à mi-parcours se penche sur l'efficacité et la cohérence des activités suite à cette modification majeure du programme. Cette évolution a des implications importantes sur la mise en œuvre et les résultats attendus du programme, et mérite donc une attention particulière dans le cadre de l'évaluation à mi-parcours.  Dans ce contexte, CONGODORPEN, commanditaire de l’évaluation, est une organisation non gouvernementale à vocation sociale, intervenant depuis plus de 50 ans dans l’appui des communautés rurales d’Afrique. L’ONG, indépendante, promeut un développement local, autonome, durable et inclusif. Sa mission est de stimuler la mobilisation, l’organisation, et l’efficacité des initiatives des Organisations de la Société Civile et des Petits Entrepreneurs Locaux.  En partenariat avec des associations nationales en République Démocratique du Congo et au Maroc, CONGODORPEN collabore avec l’asbl belge Karama Solidarity pour la coordination de la mise en œuvre du programme au Maroc. Cette synergie permet de mutualiser les actions et expertises, notamment en termes d’ancrage local et de liaison avec la diaspora marocaine de Belgique (Karama Solidarity dispose d’un bureau local au Maroc).  En outre, le bureau local de Congodorpen à Kinshasa offre un appui technique dans la mise en œuvre du programme en RDC, tandis que le bureau local de Karama Solidarity à Rabat fournit un soutien similaire pour la mise en œuvre au Maroc.
 
Objectif Général de l’évaluation et Approche Méthodologique
L’évaluation vise prioritairement à améliorer l’approche de mobilisation communautaire et entrepreneuriale poursuivie dans le programme par Congodorpen et ses partenaires au profit des bénéficiaires. Pour y parvenir, l’évaluation à mi-parcours doit permettre d’établir une base méthodologique robuste pour l’ensemble du programme « Ensemble, agissons ! 2022-2026 ». Cette approche méthodologique sera développée en collaboration étroite avec le consultant externe, visant à garantir une efficience, une continuité et une cohérence optimales dans le processus d’évaluation.
 
Transition vers l’auto-évaluation :
Nous accorderons une attention particulière à la documentation détaillée des processus et des critères d’évaluation, ainsi qu’à la création d'outils clairs et accessibles, afin de préparer notre équipe interne à jouer un rôle plus actif dans l’évaluation finale du programme. Il est essentiel que ces outils et apprentissages ne se limitent pas à l’évaluation de fin de programme, mais soient conçus pour être applicables à toute initiative future. Pendant la mise en œuvre de l’évaluation finale, nous veillerons à ce que la participation de notre équipe n’entrave pas l’indépendance des évaluateurs externes. L’auto-évaluation, bien qu’accompagnée par le consultant externe, sera conçue de manière à garantir une approche moins intrusive, permettant à notre équipe d’assumer davantage de responsabilités et favorisant leur développement professionnel continu dans le domaine de l’évaluation de programme. Ainsi, l’implication de notre équipe dans le processus est considérée comme une aide précieuse vers l’apprentissage de l’auto-évaluation, tout en maintenant l’objectivité et l'indépendance des évaluateurs externes.

Envoyer votre offre avant le 31/03/2024
Modalité de dépot des offres : Via email

ACODEV

Type de marché : Services Mots clés du marché : Consultance

L’objectif global de l’étude est de contribuer à rendre plus efficace la stratégie de plaidoyer ECMS d’ACODEV et du CNCD-11.11.11. en ce qui concerne l’intégration de l'ECMS dans le monde scolaire. Elle portera sur l'identification des leviers prioritaires pour intégrer plus structurellement l’ECMS dans l’enseignement obligatoire et l’enseignement supérieur en FWB et des conseils en vue d'améliorer la stratégie et les approches du plaidoyer en ECMS portés par ACODEV et le CNCD-11.11.11.
Envoyer votre offre avant le 07/04/2024
Modalité de dépot des offres : Via email