You are here

Termes de référence pour une recherche sur les pratiques de la coopération belge au développement dans les pays partenaires africains en matière de genre et climat

  1. Créé par Coralie VOS
  2. Le 21/06/2021
  3. 18192021Dans Services Consultance Via email Belgique

Détails de l'annonce

Durée estimée : 16 jours
Montant estimé du marché : 12000 euros
Période d'exécution : 10/08/2021 au 25/10/2021

Résumé du marché

Le Conseil consultatif Genre et Développement commandite une recherche sur les pratiques de la coopération belge au développement dans les pays partenaires africains en matière de genre et climat, plus particulièrement les aspects de renforcement et transition écologique des systèmes agricoles et de gestion durable des terres et écosystèmes

La date limite de remise des offres est le 1er août 2021 à 23h30 CET.

Résumé des attentes des prestataires

Objectif Général : Identifier et analyser les pratiques de la coopération belge au développement dans les pays partenaires africains en matière de genre et climat, plus particulièrement les pratiques en matière de genre liées au renforcement et à la transition écologique des systèmes agricoles et à la gestion durable des terres et des écosystèmes.

Objectifs Spécifiques

Les objectifs spécifiques de cette étude sont les suivants :

  • Identifier, analyser, caractériser et documenter les effets positifs et négatifs, les risques et les opportunités, ainsi que les limites de la mise en œuvre passée de la politique « climat » par les acteurs de la coopération belge au développement (gouvernementale et non gouvernementale) en ce qui concerne l’empowerment des femmes et filles et l’égalité des genres dans les pays africains partenaires;
  • Identifier, analyser, des « bonnes pratiques » de divers acteurs de la coopération gouvernementale et non-gouvernementale, belge ou d’autres pays, à favoriser en ce qui concerne la prise en compte transversale et spécifique du genre dans les domaines du renforcement et transition écologique des systèmes agricoles et de gestion durable des terres et écosystèmes dans le contexte des pays africains partenaires de la coopération belge au développement, notamment en termes de contrôle des ressources, de prise de décisions et de renforcement du pouvoir des femmes et des filles à différents niveaux de gouvernance (locale, régionale, nationale et internationale) ;
  • Formuler des recommandations politiques pertinentes et concrètes pour la coopération belge au développement qui visent à mitiger d’éventuels risques et/ou effets négatifs identifiés lors de l’analyse et à prendre en compte le genre (transversal et spécifique), le renforcement du pouvoir des femmes et les masculinités dans la mise en œuvre de la politique « climat » de la coopération belge.

COMPÉTENCES REQUISES

  • Diplôme universitaire ;
  • Formation en genre et/ou démontrer tout au long de son parcours une sensibilité particulière à cette problématique, formations complémentaires, développement d’outils, élaboration de stratégies spécifiques,… ;
  • Intérêt et expérience dans le domaine des politiques publiques, particulièrement liées au climat ;
  • Expérience de terrain dans les pays africains partenaires de la coopération belge ;
  • Compétences d’analyse et de rédaction ;
  • Esprit de synthèse ;
  • Maitrise de l’anglais et du français et néerlandais ;

CALENDRIER ET DURÉE DES PRESTATIONS

La prestation totale pour la réalisation de cette mission est estimée à 16 jours de travail de 8 heures.

Calendrier :

  • Date limite de remise des offres : 1er août 2021 à 23h30 CET
  • Sélection de l’offre par le groupe de travail : 4 août 2021 au plus tard
  • Réunion préalable pour début de mission: vendredi 6 août 2021 à 14h
  • Réunion intermédiaire : date à déterminer (fin septembre 2021)
  • Remise du rapport final : 25 octobre 2021 au plus tard
  • Présentation de l’étude : date à déterminer (novembre 2021)

BUDGET

Le budget disponible pour réaliser cette étude est de € 12.000 maximum, TVA comprise.

CONTENU DES OFFRES

Le dossier de candidature (maximum 10 pages, hors CV) est à envoyer avant le 1er août 2021 à 23h30 CET à coralie.vos@cncd.be. Il devra contenir  les éléments suivants :

  • Une compréhension des termes de référence ;
  • Une description de l’approche méthodologique envisagée pour répondre aux questions et aux objectifs exposés dans ces termes de référence avec un calendrier des prestations à réaliser ;
  • Un CV actualisé (quatre pages maximum) et une courte présentation du ou de la consultant∙e mettant en évidence les aspects de son expérience et expertise particulièrement pertinents pour l’analyse envisagée ;
  • Une offre financière, toutes taxes comprises, incluant le nombre de jours de travail et le détail des coûts proposés.