You are here

Evaluation Finale du Volet nord du Programme 2017-2021 de la CRB-CF - Belgique

  1. Créé par Kelly VANHAM
  2. Le 15/07/2021
  3. 18192021Dans Services Évaluation Via email Belgique

Détails de l'annonce

Durée estimée : 35 jours
Montant estimé du marché : 20000 euros
Période d'exécution : 01/09/2021 au 25/02/2022

Résumé du marché

La Croix-Rouge de Belgique – Communauté francophone (CRB-Cf) lance un appel d’offre concernant l’évaluation externe finale du volet Nord de son programme 2017-2021, financé par le Gouvernement belge (DGD).

Les offres doivent être envoyées au plus tard le 13 août 2021 à 23:59 heures à l'adresse mail dih@croix-rouge.be

L’évaluation est une évaluation finale du programme de la CRB-Cf financé par la DGD sur la période de mise en oeuvre du programme (2017-2021).

Après près de quatre années et demie de mise en oeuvre, cette évaluation a pour but premier la reddition des comptes auprès du bailleur de fonds : elle vise ainsi à apprécier l’atteinte des objectifs et à évaluer l’intervention au regard des critères CAD1, à savoir, l’efficacité, l’efficience, l’impact, la pertinence et la durabilité, et cela en tenant compte des thèmes transversaux tels que ceux du genre et de l’environnement ainsi que du travail en synergie avec d’autres acteurs.

Ces critères seront également observés à travers des questions d’apprentissage ayant pour but d’alimenter les réflexions autour du renforcement des approches envers les publics suivants :
- Les volontaires : accompagnement et encadrement
- Les enseignant·es : mise en projet et offre pédagogique
- Les acteur·rices relais : approche métier vers les professionnel·les

Le travail de plaidoyer auprès des décideur·euses politiques a quant à lui fait l’objet de l’évaluation intermédiaire, menée en commun avec la RKV. Cette évaluation pourra alimenter la présente évaluation.

L’évaluation a ainsi également un but secondaire d’apprentissage, les commanditaires souhaitant que celle-ci contribue à la capitalisation des leçons apprises de l’intervention (succès, freins, etc.) et se voir proposer des pistes éventuelles pour renforcer la mise en oeuvre du prochain programme quinquennal (2022-2026).

Les résultats de l’évaluation seront utilisés par le service ECM-DIH et le management de la CRB-Cf et seront également partagés à la DGD et publiés sur le site web de la CRB-Cf.

Il est attendu de cette évaluation que ses conclusions puissent montrer l’atteinte des objectifs fixés par le service ECM-DIH et que les recommandations émises lui permettent de renforcer les stratégies mobilisées vers les différents publics dans le cadre de son prochain programme quinquennal.

Résumé des attentes des prestataires

L’évaluateur·trice devra produire :

  • Un rapport de démarrage après analyse de la documentation et réunion de cadrage avec le service ECM-DIH. Ce rapport devra contenir les éléments suivants :
    • Les données clés de l'évaluation (titre de l’évaluation, données, commanditaires de l'évalua-tion, contractants,…)
    • Une méthodologie détaillée basée sur les termes de référence et la réunion de cadrage (dont une stratégie et des méthodes pour impliquer activement les publics dans l'évaluation, en tenant compte du contexte sanitaire)
    • Une planification détaillée de chaque tâche du processus d'évaluation et des personnes responsables
    • La liste des parties prenantes à consulter
    • Si pertinent, des commentaires sur la faisabilité de l’évaluation proposée et suggestions d'amendements des termes de référence
  • Un rapport provisoire dont la structure est identique au rapport final.
  • Un rapport final qui comportera au minimum :
    • Un résumé exécutif de quatre pages maximum reprenant les « éléments principaux » de l’évaluation relatifs au contexte et à la méthodologie, les conclusions par rapport aux cri-tères/questions d'évaluation ainsi que les recommandations et les leçons tirées de l’évaluation
    • Le rapport principal comprenant :
      • Une explication du contexte, du but, de la portée, des objectifs et des questions évalua-tives de l’évaluation
      • Une présentation des méthodes et des outils employés pour collecter les données, leur justification et leurs limites, une explication de la constitution de l’échantillon et de la triangulation des données
      • Des constats, des conclusions par question évaluative (analyse) et des recommandations communes aux commanditaires de l’évaluation
      • Les annexes pertinentes: données qualitatives et quantitatives (en version électronique de manière complète et claire), termes de référence, outils de collecte de données, liste des sources utilisées (primaires et secondaires) et autres documents de référence.

Le rapport final devra également :

  • Etre rédigé en français
  • Etre rédigé dans un langage accessible et clair
  • Assurer une analyse sur base de données pertinentes et fiables et en préciser les sources
  • Comprendre des recommandations spécifiques, réalistes et détaillées quant à comment les mettre en oeuvre et par qui
  • Ne pas dépasser 30 pages (annexes non comprises)

Un PowerPoint de présentation servant de support pour la restitution et reprenant (résumé):

  • Présentation du plan d’implémentation de l’évaluation
  • Explication de la méthodologie utilisée et de ses limites ainsi que de la constitution de l’échantillon
  • Présentation des résultats clés et des recommandations

L’évaluation devra aboutir en un rapport final écrit et délivré à la CRB-Cf au plus tard le 25 février 2022 en version électronique.
L’exercice d’évaluation sera clôturé une fois les parties s’étant mises d’accord sur les documents finaux produits par l’évaluateur·rice.